Chronique – Audrey retrouv√©e ‚úé

Audrey retrouv√©e¬†¬†–¬†Sophie Kinsella¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬†¬†Editions¬†PKJ, 300 pages.

                                                                                                  

Résumé : Audrey a 14 ans. Elle souffre de 
troubles anxieux. Elle vit cachée derrière 
ses lunettes noires, recluse dans la maison 
de ses parents à Londres. 
Ça, c'était avant. 
Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui 
demande de tourner un film sur sa famille, 
pour voir la vie d'un oeil nouveau : celui 
de la caméra. 
Avant que Linus, un copain de son frère, 
débarque. Avec son grand sourire et ses 
dr√īles de petits mots griffonn√©s sur le 
coin d'une feuille, il va pousser Audrey à 
sortir. Et à redécouvrir le monde...

Mon avis :

  • L’histoire :¬†Je dois vous avouer que comme tout le monde je connais Sophie Kinsella pour sa s√©rie L’accro au shopping que je n’ai pas encore lu. J’√©tais donc curieuse de la d√©couvrir dans l’univers jeunesse, d’autant plus que le sujet de l’anxi√©t√© et la d√©pression me touche¬†particuli√®rement. J’avais √©galement entendu¬†parler de ce livre un peu partout sur la¬†blogo et c’est Audrey (oui oui comme¬†l’h√©ro√Įne) du blog et de la chaine Le souffle des Mots qui m’a convaincu de courir en librairie pour l’acheter. Donc, dans ce livre on part √† la rencontre d’Audrey (la personnage cette fois hihi) qui pour une raison que l’on ignore au d√©but, reste enferm√©e chez elle avec ses lunettes de soleil sur le nez √† cause de son anxi√©t√© et sa phobie du monde ext√©rieur. Elle refuse tout contact avec l’ext√©rieur et les personnes inconnues jusqu’au jour o√Ļ sa psychiatre va lui sugg√©rer de tourner un film sur sa famille pour avancer dans sa th√©rapie. Et puis, bon, comme dans tout livres de ce genre, il y a un myst√©rieux gar√ßon. C’est une histoire qui m’a convaincue, j’ai √©t√© touch√© par Audrey, mais j’aurais pr√©f√©r√© avoir plus de d√©tails sur la cause de sa d√©pression, j’ai trouv√© que c’√©tait trop vaguement √©voqu√© et que parfois l’histoire se centrer davantage sur le fr√®re de la personnage. Apr√®s je pense que c’√©tait voulu, pour montrer que vu la situation d’Audrey, dans ces cas-l√† on est souvent en retrait, √† vouloir √™tre invisible.. Sophie Kinsella a une √©criture l√©g√®re, fluide; j’ai lu ce livre en 3 heures seulement ! Le format du livre qui propose d’alterner entre le point de vue d’Audrey et le « script » de son film. C’est √©galement une histoire r√©aliste. Tout le monde peut s’y identifier, tout le monde peut se retrouver dans cette position, pas forc√©ment au m√™me stade qu’Audrey, mais je pense que ce n’est pas une raison pour que ce soit prit √† la l√©g√®re.
  • Les personnages : Audrey est la personnage principale, je l’ai beaucoup aim√©, j’ai pu m’identifier √† elle sur plusieurs points et avoir une histoire uniquement de son point de vue ne m’a pas d√©rang√© du tout. Sa famille m’a beaucoup plu aussi, chaque membre √† un aspect r√©aliste et quand on lit le livre on a presque l’impression d’en faire partie. Une famille comme celle-l√† pourrait largement vivre √† c√īt√© de chez vous.¬†
  • Points + : L’humour qui est un gros point fort pour amener les sujets difficiles que l’auteur veut¬†exploiter. Les personnages qui sont attachants et l’environnement dans lequel ils √©voluent. Les petites r√©f√©rences du quotidien qui apparaissent √† certains endroits.
  • Points – : Le « pass√© » d’Audrey qui √† mes yeux est¬†√©voqu√© de mani√®re trop br√®ves. J’aurais aim√© quelques flash-back et peut-√™tre entrer un peu plus dans sa t√™te.

Conclusion :¬† Malgr√© que je trouve le prix un peu √©lev√© pour le livre que c’est, je pense qu’il vaut le coup. C’est un bon divertissement qui fait r√©fl√©chir et qui permet de mieux comprendre la vision des gens qui souffrent de d√©pression, de phobie sociale et que ce n’est pas seulement de la timidit√©. Ce livre m’a fait pas mal r√©fl√©chir, sur la m√™me lanc√©e qu’Aristote et Dante d√©couvrent les secrets de l’univers (chronique ici si le coeur vous en dit) mais avec un c√īt√© moins mature peut-√™tre; ce qui n’est pas un reproche car Audrey retrouv√©e est plus facilement accessible pour le jeune public. C’est un roman √† mettre entre les mains de beaucoup de personnes pour leur ouvrir un peu les yeux sur les probl√®mes qu’il y a autour de nous. C’est une lecture que je vous garantie tr√®s sympa et tr√®s tr√®s dr√īle !

PLAYLISTS :

– ¬†J’ai √©cout√© Demi Lovato, Taylor Swift, Miley Cyrus.

« √áa ne durera pas √©ternellement. Tu resteras dans l’ombre pendant le temps n√©cessaire, et puis tu en sortiras. »

–¬†17,50‚ā¨¬†√† La Fnac.


‚ėēÔłŹ

  • √Ä tr√®s vite ūüíę

Page Facebook¬†:¬†here¬†ūüėČ

Chronique – Kaleb, tome 1 ‚úé

Kaleb РMyra Eljundir                                                          Editions Robert Laffont, 463 pages.

            (saison 1)                                                                                       (collection R)

kaleb,-tome-1---kaleb-1676422-250-400

Résumé : A 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre 
empathe : il se connecte à vos émotions pour
vous manipuler. Il vous connait mieux que 
vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible.
Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut
s'empêcher de l'aimer. À la folie, à la mort.

Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas 
désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise 
millénaire le grise. Même traqué comme une bête,
il en veut toujours plus. Jusqu'au jour o√Ļ sa 
propre puissance le d√©passe et o√Ļ tout bascule...
Mais que peut-on contre le volcan qui vient de 
se réveiller ?

Mon avis :

  • L’histoire :¬†Cela faisait un petit moment que j’attendais le bon moment pour partir √† la rencontre de Kaleb. Ce qui m’a¬†convaincu d√®s que j’en ai entendu parler c’est le fait que le personnage principal soit un anti-h√©ros. √áa change totalement de ce qu’on a l’habitude de lire, habituellement on d√©teste les m√©chants (ou comme moi on les adore…..) mais l√† j’ai « ador√© »¬†d√©tester Kaleb. Pour ce qui est de l’histoire, on d√©couvre ce gar√ßon un peu clich√© du beau-gosse irr√©sistible qui malgr√© tout, n’arrive pas √† trouver sa place dans la soci√©t√©. On d√©couvre donc assez¬†t√īt que c’est √† cause d’un don qu’il poss√®de et fait de lui un empathe qui peut¬†contr√īler les √©motions et myst√®√®√®√®√®√®re. Je n’en dis pas trop car tout l’int√©r√™t du livre et d’√™tre dans l’ignorance. Je comprenais pas pourquoi sur le livre c’√©tait¬†inscrit « saison 1 » et non « tome 1 » et quand je l’ai referm√©, j’ai compris ! Ce livre est comme une s√©rie, divis√© en plusieurs parties de 10 chapitres et chaque fin de chapitres me sid√©raient. Je n’exag√®re pas, je me sentais prise au d√©pourvu √† chaque fois, j’imaginais quelque chose et PAF un √©l√©ment me tombait dessus ! Franchement j’ai jamais lu un livre avec autant d’impatience de finir un chapitre. Des informations partout, des petits d√©tails, des¬†retournements de situation. C’√©tait un¬†premier tome dynamique, entrainant, prenant. Avec une histoire diff√©rente de ce que l’on a l’habitude de lire avec, pour une fois, un anti-h√©ros¬†masculin !
  • Les personnages :¬†Je ne vais m’attarder que sur Kaleb parce que les autres personnages sont √† d√©couvrir au fil de l’histoire. Kaleb m’a charm√©¬†haha. C’est un gar√ßon tr√®s charismatique qui sait obtenir ce qu’il veut. Il est¬†partag√© entre le Bien et le Mal, sans savoir ce qu’il doit faire et j’ai beaucoup aim√© son c√īt√© « apeur√© » par l’arriv√©e de son don. Il ne fait pas le mec qui est plus fort que tout le monde, qui g√®re et qui a besoin de personne. Son c√īt√© humain montre bien la fronti√®re entre le Bien et le Mal qui est au centre de l’histoire. J’ai √©galement appr√©ci√© les autres personnages, m√™me les mauvais parce qu’ils ont une r√©elle histoire que j’ai prit plaisir √† d√©couvrir et comprendre.
  • Points + : Le c√īt√© anti-h√©ros, une histoire sombre, violente qui ne laisse pas indemne. Le c√īt√© s√©rie qui fait ressembler chaque chapitres √† un √©pisode qui se finit en mode : OMG.
  • Points – :¬†Honn√™tement je n’en vois pas. Ce n’est peut-√™tre pas tr√®s objectif parce que c’est un livre qui r√©pond √† mes attentes et qui m’a convaincu sur tout les points. Donc √ßa d√©pendra vraiment des go√Ľts de chacun. Le seul petit truc qui m’a fait tiqu√© c’est le style¬†d’√©criture de l’auteure qui m’a un peu perturb√© durant les premiers chapitres, mais je m’y suis vite faite.

Conclusion :¬†D√®s les premiers chapitres ce livre a √©t√© un coup de coeur. J’ai √©t√© happ√© dans l’univers de Myra Eljundir et je tiens √©galement √† insister sur un point; au dos du livre est inscrit que ce livre est d√©conseill√© aux √Ęmes sensibles et moins de 15 ans. Je n’y ai pas fait attention au d√©part en pensant que c’√©tait exag√©r√© mais hahaha non ! Si vous √™tes sensible au sang, la torture ou la violence, je ne vous conseille pas ce livre. Il y a des sc√®nes vraiment dures psychologiquement qui m’ont fait frissonner; notamment une qui est centr√©e sur l’une de mes phobies…. Rien que d’y penser j’en ai des frissons.. √Ä part √ßa, si √ßa ne vous rebute pas, foncez. √áa pourrait vous plaire de d√©couvrir un univers diff√©rent o√Ļ le mal est au centre. D’autant plus que le fond « mythologique » de l’histoire est int√©ressant.

PLAYLISTS :

–¬†J’ai √©cout√© du Muse, Fall Out Boy, Simple Plan.

« Kaleb quitte le bus sans que quiconque cherche √† le retenir. Il est intouchable, souverain parmi les fous.
Comme le diable au milieu des enfers. »

–¬†18,00‚ā¨¬†√† La Fnac.


‚ėēÔłŹ

  • √Ä tr√®s vite ūüíę

Page Facebook¬†:¬†here¬†ūüėČ

Chronique – Les 100, tome 1 ‚úé

Les 100  РKass Morgan                                                          Editions Robert Laffont, 364 pages.

            (tome 1)                                                                                       (collection R)

807759

Résumé : Depuis des siècles, plus personnes n'a posé le pied sur Terre. Le compte à rebours a commencé...
2:48... 2:47... 2:46...
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.
1:32... 1:31... 1:30...
Après des centaines d'années d'exile dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils 
n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.
0:45... 0:44... 0:43...
Seulement là-bas, l'atmosphère est potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.
0.03... 0:02... 0:01... 
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons.
Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?

Mon avis :

  • L’histoire :¬†Je vais √™tre honn√™te, avant la s√©rie, les livres ne me disaient rien et je ne les avais donc pas achet√©. Puis ayant accroch√© √† la s√©rie je me suis dis, pourquoi pas ? C’est toujours sympa de voir d’o√Ļ vient les univers, les personnages tout √ßa. Sauf que j’en ai connu des adaptations √©loign√©es de l’histoire de base, mais alors l√†, je pense que l’on a atteint un sacr√© sommet. Certes la base reste la m√™me, on envoie 100 criminels sur Terre pour √©conomiser l’oxyg√®ne et tenter de voir si il est possible de reconstruire quelque chose sur la plan√®te d√©vast√©e. On retrouve des personnages tel que Clarke, Bellamy, Octavia… Mais √† c√īt√© de √ßa, tout est diff√©rent. Les caract√®res des personnages ne sont pas les m√™mes, les relations, les « emb√Ľches ». ¬†J’ai lu le livre assez vite, on alterne de point de vue selon les personnages ce qui √©tait assez p√©nible car trop de personnages = on s’y perd. Il y avait beaucoup d’informations et pas d’approfondissement √† c√īt√©. Pareil pour l’action, il n’y en pas du tout. J’ai √©t√© assez surprise de voir le foss√© de ce c√īt√© l√† entre la s√©rie et le livre. Pour le style de l’auteure, c’est un peu maladroit aussi mais je n’ai pas a jug√©, je dirai juste que je n’ai pas accroch√©.¬†
  • Les personnages :¬†L√† j’ai pas mal coinc√©. Clarke est bien plus nunuche dans le livre que dans la s√©rie. Wells que l’on aper√ßoit dans la premi√®re saison a un r√īle dix fois plus important dans le bouquin, Octavia est dans le clan nunuche aussi, les adultes ne sont pas hyper pr√©sents (je ne dis rien de plus sur eux, je ne veux pas spoiler haha) et Bellamy ahhhhhh Bellamy, c’est bien le seul qui m’a convaincu et j’aurais aim√© beaucoup plus de chapitres de son point de vue. Beaucoup de personnages de la s√©rie ne sont pas √©voqu√©s, o√Ļ alors ils ont des noms diff√©rents; par exemple Graham dans le livre est, √† mon avis, Murphy. Personnage que j’adore dans la s√©rie et j’avoue que √ßa m’a un peu d√©rout√© de le retrouver sous une identit√© diff√©rente… Le livre propose √©galement un personnage du nom de Glass, l’une des 100 qui s’√©chappe de la navette avant d’√™tre envoy√© sur Terre, je vous avoue que je n’ai pas r√©ussi √† l’appr√©cier, sans doute √† cause de mon affection pour la s√©rie o√Ļ elle n’existe pas il me semble…
  • Points + :¬†Bon j’avoue que ma faiblesse de la s√©rie est la m√™me, voir encore plus pr√©sente, dans le livre √† savoir……….. BELLARKE ! Alalah je lirai le deuxi√®me tome uniquement pour eux, et davantage pour Bellamy. Les¬†flash-back¬†que l’auteure int√®grent pour nous parler du pass√© des personnages ¬†m’ont pas mal convaincu et sont assez complets et instructifs. L’adaptation sur Terre, la d√©couverte de la plan√®te par les 100 est plut√īt sympa aussi.
  • Points – :¬†Trop de point de vue d√Ľ aux nombreux personnages, on n’a pas le temps de s’y attacher, de les connaitre. Et j’avais envie d’√™tre centr√© sur ceux que je connais via la s√©rie. Il y a clairement un manque d’action, un contexte plut√īt flou car l’auteure donne beaucoup d’informations sans forc√©ment aller plus loin, du coup pour la compr√©hension c’est pas tip-top.

Conclusion :¬†La principale chose que je retiens et que je vous conseille c’est tout simplement de ne pas aller lire les livres parce que vous avez aim√© la s√©rie car √ßa n’a rien √† voir du tout. Seule l’id√©e de base est la m√™me. J’ai pass√© une lecture sympa gr√Ęce √† certains passages uniquement, mais je n’en garde pas un souvenir fou. En revanche, quand on ne connait pas la s√©rie, le cliffhanger est plut√īt int√©ressant, quoiqu’un peu √©vident. Mais le tome 2 et m√™me le 3 sont dans ma biblioth√®que alors je tenterai le coup. Si vous aimez Bellarke, √ßa peut vous satisfaire mais ne vous attendez pas √† un r√©cit aussi riche et dynamique que ce que peut nous proposer la s√©rie. C’est rare mais objectif, je pr√©f√®re l’adaptation plut√īt que les livres. Et si elle n’existait pas, je n’aurais pas √©t√© d√©couvrir la saga.

PLAYLISTS :

– ¬†: ‚ĚĆ

 

« Si seulement cette pluie pouvait leur accorder un nouveau d√©part…
Bellamy rouvre les yeux et ses l√®vres esquissent un sourire amer. Il a bien conscience d’√™tre ridicule. Cette pluie n’est que de l’eau et les nouveaux d√©parts n’existent pas. C’est le lot des secrets : on les porte avec soi toute sa vie, quel que soit le prix √† payer. »

–¬†17,90‚ā¨¬†√† La Fnac.


‚ėēÔłŹ

  • √Ä tr√®s vite ūüíę

Page Facebook¬†:¬†here¬†ūüėČ