Chronique – Multiversum, tome 1 ✎

Multiversum – Leonardo Patrignani                                   Editions Gallimard Jeunesse, 330 pages.

            (tome 1)                                                                                       

Résumé : Alex vit en italie, Jenny en Australie. 
Ils ne se sont jamais vus pourtant ils se connaissent 
depuis toujours, unis par un lien télépathique très 
fort. Le jour où ils cherchent à se rencontrer, ils 
découvrent qu'il existe une infinité d'univers 
parallèles et que la réalité qui les entoure n'est 
qu'une de ces multiples dimensions. Parviendront-ils 
à se rejoindre tandis que leur destin semble lié à 
celui, inéluctable, de la Terre? Existe-t-il un 
monde où vivre leur amour ?

Mon avis :

  • L’histoire : La première chose que je dois avouer, c’est que j’ai été vers ce livre pour la couverture et pour le titre. Ensuite j’ai lu le résumé et j’ai un peu tiqué parce que le coeur de l’histoire est une romance… Et les romances ça me… couic hahaha. Enfin je me suis dit pourquoi pas ? Donc hop hop hop à moi la lecture de ce premier tome qui, pour moi, a été un sacré ascenseur émotionnel. Dans ce livre on découvre Alex et Jenny qui communiquent par télépathie et qui, quand ils veulent se rencontrer, découvrent qu’ils ne vivent pas dans la même dimension (dit comme ça c’est étrange je sais, et rassurez-vous, ce n’est pas du spoile car c’est dévoilé dans le résumé..). À partir de là, ils vont se rendre compte qu’ils sont liés à quelque chose d’énorme et qu’ils vont devoir trouver un moyen de se rejoindre. Ce livre est une aventure dynamique, pleine d’action, haletante. J’avais peur que la romance ne soit clichée, niaise et que l’auteur privilégie cet aspect au détriment de l’intrigue mais pas du tout. Ce que j’aime d’autant plus c’est que l’intrigue et dingue et plutôt crédible. On est dans un environnement spatio-temporel actuel, pas de post-apocalyptique ou de trucs hyper futuristes, et en plus ça se déroule en Italie, pays que j’adore (l’auteur est italien ce qui était une première pour moi). J’ai totalement été convaincue par la plume de l’auteur et aussi par l’histoire qu’il propose. Je dois avouer que les retournements de situations m’ont fait « délirer », dans le bon sens du terme. Genre : 😨😱😳 x23204 mouahahahah.
  • Les personnages : Alex et Jenny sont deux personnages complémentaires, on comprend dès le début que l’un ne va pas sans l’autre et leur relation télépathique et physique est agréable, pas niaise et contrairement à d’autres livres, à aucun moment je ne me suis sentie lassée par la romance. Leur mentalité colle à leur âge et leurs réactions fassent à ce qui arrive est bonne ; pas exagérées, pas stupides. J’ai même hâte de les retrouver dans le prochain tome. Marco, le « troisième » personnage principal si je puis dire, est terriblement génial ! Je l’ai adoré et j’ai trop trop hâte de le retrouver alalah. Pour ce qui est de la place des adultes j’ai été assez surprise car ils sont… sombres ? Je dois avouer que j’ai été étonnée de les voir aussi « indifférents » par rapport aux ados. J’attends de voir la suite pour me faire un avis plus précis.
  • Points + : L’idée de base ; les dimensions parallèles, le lien des personnages avec tout ça. La romance (hé oui comme quoi !!) et les personnages évidemment ! La dynamique de l’histoire qui nous rend dépendant de cette lecture, je n’ai pas lâché le bouquin pendant 2 jours (et encore il y avais les cours) !
  • Points – : Honnêtement je n’en vois pas, pas que le livre est parfait. Il ne satisfera peut-être pas tout le monde mais étant donné que je n’avais aucunes attentes particulières, rien ne m’a déçu et je n’ai pas trouvé de choses à redire. Après je pense que ça reste propre à chacun 🙂

Conclusion : Un premier tome surprenant, agréablement dynamique et crédible qui propose une harmonie parfaite entre romance et action. Des personnages intéressants et attachants qui ne manquent pas de caractère. Un livre que je recommande aux amateurs de dystopie et à ceux de romance, c’est un compromis vraiment top ! J’ai le deuxième tome dans ma bibliothèque et je pense qu’il sera dans mes lectures d’Avril ! Je vous laisse et retourne dans ma lecture actuelle : le premier tome des Chroniques Lunaires ; Cinder.

PLAYLISTS :

– J’ai écouté du l’album de Lucy Hale et une playlist One Tree Hill sur Spotify à partir du chapitre 26.

« – Je croyais que j’étais folle. Maintenant, ça n’a même plus d’importance. Si c’est ce qu’on éprouve quand on est fou, alors ça me va très bien. »

– 15,00€ à La Fnac.


☕️

  • À très vite 💫

Page Facebook : here 😉

Publicités

5 réflexions sur “Chronique – Multiversum, tome 1 ✎

  1. J’ai pas du tout, mais alors pas du tout accroché à ce livre : manque de crédibilité, des événements sans queue ni tête, des personnages insipides, … je suis passée totalement à côté ! ^^ Mais c’est toujours intéressant de lire des avis différents des siens 🙂

    J'aime

quelque chose à dire ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s