Chronique – Audrey retrouvée ✎

Audrey retrouvée  – Sophie Kinsella                                                          Editions PKJ, 300 pages.

                                                                                                  

Résumé : Audrey a 14 ans. Elle souffre de 
troubles anxieux. Elle vit cachée derrière 
ses lunettes noires, recluse dans la maison 
de ses parents à Londres. 
Ça, c'était avant. 
Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui 
demande de tourner un film sur sa famille, 
pour voir la vie d'un oeil nouveau : celui 
de la caméra. 
Avant que Linus, un copain de son frère, 
débarque. Avec son grand sourire et ses 
drôles de petits mots griffonnés sur le 
coin d'une feuille, il va pousser Audrey à 
sortir. Et à redécouvrir le monde...

Mon avis :

  • L’histoire : Je dois vous avouer que comme tout le monde je connais Sophie Kinsella pour sa série L’accro au shopping que je n’ai pas encore lu. J’étais donc curieuse de la découvrir dans l’univers jeunesse, d’autant plus que le sujet de l’anxiété et la dépression me touche particulièrement. J’avais également entendu parler de ce livre un peu partout sur la blogo et c’est Audrey (oui oui comme l’héroïne) du blog et de la chaine Le souffle des Mots qui m’a convaincu de courir en librairie pour l’acheter. Donc, dans ce livre on part à la rencontre d’Audrey (la personnage cette fois hihi) qui pour une raison que l’on ignore au début, reste enfermée chez elle avec ses lunettes de soleil sur le nez à cause de son anxiété et sa phobie du monde extérieur. Elle refuse tout contact avec l’extérieur et les personnes inconnues jusqu’au jour où sa psychiatre va lui suggérer de tourner un film sur sa famille pour avancer dans sa thérapie. Et puis, bon, comme dans tout livres de ce genre, il y a un mystérieux garçon. C’est une histoire qui m’a convaincue, j’ai été touché par Audrey, mais j’aurais préféré avoir plus de détails sur la cause de sa dépression, j’ai trouvé que c’était trop vaguement évoqué et que parfois l’histoire se centrer davantage sur le frère de la personnage. Après je pense que c’était voulu, pour montrer que vu la situation d’Audrey, dans ces cas-là on est souvent en retrait, à vouloir être invisible.. Sophie Kinsella a une écriture légère, fluide; j’ai lu ce livre en 3 heures seulement ! Le format du livre qui propose d’alterner entre le point de vue d’Audrey et le « script » de son film. C’est également une histoire réaliste. Tout le monde peut s’y identifier, tout le monde peut se retrouver dans cette position, pas forcément au même stade qu’Audrey, mais je pense que ce n’est pas une raison pour que ce soit prit à la légère.
  • Les personnages : Audrey est la personnage principale, je l’ai beaucoup aimé, j’ai pu m’identifier à elle sur plusieurs points et avoir une histoire uniquement de son point de vue ne m’a pas dérangé du tout. Sa famille m’a beaucoup plu aussi, chaque membre à un aspect réaliste et quand on lit le livre on a presque l’impression d’en faire partie. Une famille comme celle-là pourrait largement vivre à côté de chez vous. 
  • Points + : L’humour qui est un gros point fort pour amener les sujets difficiles que l’auteur veut exploiter. Les personnages qui sont attachants et l’environnement dans lequel ils évoluent. Les petites références du quotidien qui apparaissent à certains endroits.
  • Points – : Le « passé » d’Audrey qui à mes yeux est évoqué de manière trop brèves. J’aurais aimé quelques flash-back et peut-être entrer un peu plus dans sa tête.

Conclusion :  Malgré que je trouve le prix un peu élevé pour le livre que c’est, je pense qu’il vaut le coup. C’est un bon divertissement qui fait réfléchir et qui permet de mieux comprendre la vision des gens qui souffrent de dépression, de phobie sociale et que ce n’est pas seulement de la timidité. Ce livre m’a fait pas mal réfléchir, sur la même lancée qu’Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers (chronique ici si le coeur vous en dit) mais avec un côté moins mature peut-être; ce qui n’est pas un reproche car Audrey retrouvée est plus facilement accessible pour le jeune public. C’est un roman à mettre entre les mains de beaucoup de personnes pour leur ouvrir un peu les yeux sur les problèmes qu’il y a autour de nous. C’est une lecture que je vous garantie très sympa et très très drôle !

PLAYLISTS :

–  J’ai écouté Demi Lovato, Taylor Swift, Miley Cyrus.

« Ça ne durera pas éternellement. Tu resteras dans l’ombre pendant le temps nécessaire, et puis tu en sortiras. »

– 17,50€ à La Fnac.


☕️

  • À très vite 💫

Page Facebook : here 😉

Publicités

6 réflexions sur “Chronique – Audrey retrouvée ✎

  1. Peut-être le lirais-je par la suite, quand on le trouvera d’occasion ou en poche. J’ai lu 2 Kinsella à ce jour, l’un m’a bien plu (les Petits Secrets d’Emma), l’autre bof bof (l’accro au Shopping dit oui). Il m’en faut un troisième pour trancher.^^

    J'aime

quelque chose à dire ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s