Chronique – Le livre de Saskia, tome 1 : Le réveil ✎

9782266245852Le livre de Saskia, tome 1 : Le réveil – Marie Pavlenko

Edition PKJ, 378 pages.

Mon avis : Un petit bijou. Voilà ce que je penses au terme de ma lecture. Ce livre était depuis un bon moment dans ma wishlist et j’ai eu la chance de participer au concours organisé par le blog Grimoire Renards Amour et Carpates où j’ai pu gagné un exemplaire poche et dédicacé !!!!!!!!!!!!! (non ma touche n’est pas coincée, ce n’est que ma façon d’exprimer ma joie haha). Enfin bref, tout ça pour en arriver au fait que j’ai pu découvrir ce premier tome plus tôt que je l’espérais car aussitôt reçu, aussitôt lu. Et quelle lecture ! Je ne m’attendais pas à ça du tout à vrai dire et j’ai vraiment été surprise et conquise. Pourtant la couverture parle un peu d’elle-même, mais allez savoir pourquoi, le résumé derrière m’a totalement dérouté et résultat : je ne savais pas dans quoi j’allais m’engager.

Le résumé à l’arrière nous montre déjà que le personnage principal sera une jeune lycéenne de 18 ans, Saskia et qui va se rendre compte lors d’une visite à Paris qu’un mystérieux garçon la suit partout, et qu’au lycée, une autre fille la suit aussi. On apprend aussi que Saskia va se retrouver dans quelque chose d’assez hors du commun avec des créatures magiques. C’est d’ailleurs ce terme de « créatures magiques » qui m’a perturbé. En voyant la couverture, j’étais sûre d’avoir deviné et après le résumé, je suis partie dans toutes sortes d’hypothèses parce que j’ai l’habitude d’appeler ces créatures « mythiques » ou « céleste » mais pas « magiques ». Du coup me voilà déjà embrouillée sans en avoir lu la moindre page.

J’ai lu ce livre en deux jours, et encore j’ai fais des pauses pour garder du suspens. Ce qui a été dur, vu qu’à chaque chapitre terminé j’avais besoin du suivant. J’ai été tellement transporté par la plume de Marie Pavlenko.

Les personnages sont tout aussi attachant les uns les autres. J’ai adoré Saskia. Tout simplement car c’est LE genre de personnage auquel on peut s’identifier. Elle a dix-huit ans, entre en terminale dans un lycée qu’elle ne connait pas, a des problèmes d’ados. Et à côté de ça elle est mâture, courageuse et elle a les pieds sur terre. Son sens de la famille, vouloir protéger les gens qu’elle aime.. Tout ces traits de caractères qui rendent son personnage crédible. Pour ce qui est de Tod, je l’ai trouvé assez mystérieux mais je l’ai adoré. Malgré le fait que son prénom m’ait fait penser au champignon dans Mario Kart, j’ai apprécié son personnage et j’ai hâte de le retrouver dans le prochain tome. Ainsi que de voir l’évolution de sa relation avec Saskia. Puis Mara, le troisième personnage « principal », m’a aussi plu mais je suis un peu restée sur la défensive en ce qui la concerne car je l’ai trouvé assez mystérieuse et je ne savais jamais comment la cerner (chose voulue par l’auteure à mon avis). Je note aussi que les camarades de lycée de Saskia, m’ont beaucoup fait rire. Je les ai trouvé naturels et sympa. J’espère vraiment les revoir dans la suite de l’histoire parce que l’amitié est pour moi indispensable dans la vie d’une adolescente.

Quand j’ai terminé ce premier tome, je me suis dit qu’en soi, il avait rien de bien spécial. Mais c’était bel et bien un coup de coeur et je penses que ce qui a joué surtout c’est le côté « french touch ». Le fait que l’auteure soit française, que cet univers fantastique, que ce scénario vienne d’une « petite » frenchie ça m’a encore plus convaincu. Surtout dans le personnage de Saskia et sa vie; les lieux sont familiers, le lycée, le bac, c’est chez nous et pour entrer dans l’histoire c’est mille fois plus facile et on le vit à 100%. Je suis vraiment heureuse d’avoir pu enfin découvrir une saga française avec un sujet principal que j’adore et que je trouve parfois un peu discret dans la littérature.

En conclusion : Merci. Merci à l’auteure d’avoir eu une idée aussi farfelue (j’en aurais des questions à lui poser sur ces idées haha) et d’avoir apporté une jolie bouffée d’air au fantastique français. J’ai été convaincu du début à la fin par ce premier tome. Je vous le recommande sans limite et vous invite à plonger dans l’univers de Saskia. C’est une lecture légère, dynamique, avec un vocabulaire simple qui permet de séduire les plus jeunes comme les plus grands. Cette histoire à un côté mature qui m’a plu tout de suite et j’ai hâte de pouvoir me procurer les tomes suivants qui j’espère seront encore plus riche en révélations (parce que la fin du premier tome !!! O_O QUELLE FIN !) et aussi en action. Je remercie encore une fois Lucile et Foxfire (je ne connais pas ton prénom…… :() pour le concours. J’ai été ravi de pouvoir découvrir ce livre grâce à vous ! (et dédicacé en pluuuuuuus ! c’est mon précieux !).

3124717799_1_3_OGeJkIGd

Résumé : À 18 ans, Saskia entre en terminale et mène une vie des plus ordinaires… jusqu’au jour ou deux individus surgissent et bouleversent son quotidien. Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre ? Et Mara, cette élève distante qui parle une langue inconnue ? Saskia plonge alors au coeur d’un monde peuplé de créatures magiques et de prophéties troublantes. Bientôt elle va découvrir son destin : celui d’une jeune fille qui n’a rien d’ordinaire.

7.90€ (poche) – 14.90€ (broché) à La Fnac

Et vous, connaissez-vous cette saga, l’avez-vous lu ? 🙂

– prenez soin de vous

Page Facebook : here 😉

Publicités

4 réflexions sur “Chronique – Le livre de Saskia, tome 1 : Le réveil ✎

quelque chose à dire ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s