Chronique – Night World, tome 1 : Le secret du vampire âœŽ

night-world,-tome-1---le-secret-du-vampire-230582-250-400Night World, tome 1 : Le secret du vampire – L.J. Smith

Edition Michel Lafon, 283 pages.

Mon avis : J’ai découvert cette saga un peu au hasard en cherchant plus d’infos sur LJ Smith après avoir connu sa saga Journal d’un vampire. J’avais envie de voir ce qu’elle avait fait d’autre et j’ai été intrigué par Night World qui est donc sa toute première série. En lisant le résumé du premier tome et les premiers chapitres, j’étais légèrement sceptique. J’avais peur de tomber dans quelque chose d’un peu surjoué, pas crédible. Beaucoup moins complexe que Journal d’un vampire à vrai dire.

Dans ce premier tome on découvre Poppy qui est une lycéenne et qui se retrouve victime d’un cancer du Pancréas de stade 3. Elle est donc condamnée à mourir sauf si elle accepte que James, son meilleur ami, la transforme en vampire. Pour un premier tome je trouve qu’il manque vraiment d’action et de dynamisme. Le peu d’action arrive dans les derniers chapitres, sinon tout le livre est concentré sur la maladie de Poppy et sa possible transformation en vampire..

Quand j’ai lu les premières lignes du livre, j’ai eu cette réaction par rapport à Poppy en mode : Oh non, pas un cliché de lycéenne stéréotypée……. La façon dont elle était décrite laissait entendre qu’elle était un peu sûre d’elle, voir égocentrique et je me suis dit : Si ça commence comme ça, je vais pas la supporter. Mais au final, ça a été. Elle est plutôt fragile, apeurée à l’idée de mourir et de laisser sa famille derrière elle. Je l’ai trouvé touchante et j’ai hâte de voir l’évolution de son personnage dans la suite de la saga. Pour le personnage de James, je l’ai trouvé très mystérieux et un peu noeud-noeud. Je veux dire, sa pote va mourir et il lui sort comme si c’était normal : Ça va te choquer peut-être, mais je suis un vampire. Genre WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAT ? Il lui balance ça comme si il lui avait apporté un pain au chocolat. J’ai un peu halluciné par ce passage que j’ai trouvé assez exagéré, mais la réaction de Poppy a rattrapé le tout. Encore heureux vous me direz, il manquait plus qu’elle réponde : Waw trop cool, je te crois, c’est normal.

Bref. James est aussi un personnage que j’espère découvrir un peu plus dans le tome suivant. Il m’a pas mal intrigué et son univers aussi. Ici, je parle du fameux Night World. L’auteur nous explique que c’est une sorte « d’organisation » mondiale, de petits lieux un peu partout dans le monde qui regroupe toutes les créatures surnaturelles, sorcières, loup-garous, vampires… J’avoue que ce premier tome me laisse un peu sur ma faim. Je ne peut pas me faire un réel avis sur l’histoire étant donné que ce livre est plus une « mise en place » de l’univers du Night World, un apport d’informations sur les créatures et les personnages, mais qui amène aussi des questions, des intrigues et je pense que c’est ça qui donne envie d’en savoir plus.

En conclusion, une lecture agréable, sympa et légère ! Les chapitres sont pas trop long, le livre se lit hyper rapidement (une journée pour moi..) et l’écriture de LJ Smith est fluide, pas complexe. On se creuse pas trop la tête, on bug pas sur le vocabulaire.. Je ne me permettrai pas de vous recommander tout de suite la saga du fait que je n’ai lu qu’un tome et qu’il n’est pas réellement facile à juger, mais si vous aimez l’univers des vampires, cela pourrait vous plaire. Ce que j’attends du prochain tome ? Plus d’action et de dynamisme, des révélations de foufou (vu le cliffhanger du premier livre hein !!!!) et puis c’est déjà pas mal 😉

3124717799_1_3_OGeJkIGd

Résumé : Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles… Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World. Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…

14.95€ à La Fnac

Et vous, connaissez-vous cette saga, qu’en avez-vous pensé ? 🙂

– prenez soin de vous ♥

Page Facebook : here 😉

Publicités

4 réflexions sur “Chronique – Night World, tome 1 : Le secret du vampire âœŽ

  1. Je connais pas du tout et j’avoue que le résumé me laisse perplexe avec cette histoire de baiser vertigineux mdr. Enfin sinon depuis que j’ai lu Twilight j’ai beaucoup de mal avec les livres sur les vampires. J’ai l’impression que c’est toujours la même chose quoi… Bref pour le coup ce livre ne m’intéresse pas :/

    J'aime

quelque chose à dire ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s