Chronique – Journal de Stefan, tome 1 âœŽ

logo_11865 (1)Journal de Stefan, tome 1 – L.J. Smith

Edition Hachette, collection Black Moon, 261 pages.

Mon avis : Ce premier tome a Ă©tĂ© pour moi une agrĂ©able surprise. Quand j’ai vu la couverture et le rĂ©sumĂ©, j’ai d’abord pensĂ© que ce serait une vague retranscription des flash-back de la sĂ©rie. Puis en en voyant le titre je me suis dit que non, ce serait vraiment le journal de Stefan, objet qui compte beaucoup pour lui et qui, curieuse que je suis, m’intrigue Ă  chaque fois qu’on le voit dans la sĂ©rie. Bref, tout ça pour dire que c’est un bel entre-deux. Je ne suis pas totalement conquise, mais je le suis quand mĂȘme en fait. J’ai attendu un peu avant de faire cette chronique afin d’avoir du recul sur le livre et le contenu.

Je vais d’abord commencer par le point nĂ©gatif, ce qui m’a un peu laissĂ© sur ma faim. C’est le concept de « Journal » que je n’ai pas retrouvĂ© comme je l’espĂ©rais. Je m’attendais vraiment Ă  un journal; une date et les pensĂ©es de Stefan. LĂ  il n’y a que deux ou trois passages dans ce style, le reste c’est de type rĂ©cit normal. Certes du point de vue de Stefan mais je sais pas, la forme de journal intime n’est pas rĂ©ellement mise en place comme je le voyais dans ma tĂȘte.. (trĂšs confus comme phrase, je l’avoue mais vous avez compris n’est-ce pas ?).

Enfin voilĂ , Ă  part la mise en page du bouquin, j’ai tout de mĂȘme notĂ© pas mal de point positif, notamment par rapport aux livres qui sont Ă  l’origine de la sĂ©rie et donc, de ce livre. DĂ©jĂ , le rapport avec la sĂ©rie est mieux travaillĂ©. Dans la sĂ©rie on a le droit Ă  pas mal de flash-back sur l’ancienne vie de Stefan et Damon, leur rencontre avec Katherine, leur transformation, etc mais ça reste un peu flou Ă  mon goĂ»t et j’ai beaucoup aimĂ© que ce livre en soit un approfondissement.

J’ai apprĂ©ciĂ© le personnage de Stefan, il est un peu Ă©gal Ă  lui-mĂȘme par rapport Ă  son personnage dans le « prĂ©sent » mais avec un petit cĂŽtĂ© sombre que je ne pensais pas rĂ©el haha. À cĂŽtĂ© de ça, j’ai totalement adorĂ© les personnages de Damon et Katherine. Dans les flash-back de la sĂ©rie, Damon est montrĂ© un peu je m’en foutiste, qui veut profiter de la vie; dans le livre il est un peu plus travaillĂ©, on voit un peu plus son cĂŽtĂ© fraternel, amoureux. Je l’ai trouvĂ© sensible et trĂšs intĂ©ressant. Tout comme Katherine, quand j’ai vu les flash-back pour la premiĂšre fois dans la sĂ©rie j’ai pensĂ© que c’Ă©tait une garce, qui jouait avec les deux frĂšres; dans le livre on voit plus loin que ça. On apprend Ă  la connaĂźtre d’une maniĂšre diffĂ©rente, elle aussi est sensible et j’ai apprĂ©ciĂ© que ses sentiments et Ă©motions soient dĂ©taillĂ©s. Du point de vue de Stefan, j’avais un peu peur qu’il l’idĂ©alise, mais il reste trĂšs rĂ©aliste et ça rend le personnage crĂ©dible.

Ce premier tome est pour moi gĂ©nial. Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai adorĂ© en apprendre plus sur « l’avant-TVD ». Les clins d’oeil aux personnages Ă©voquĂ©s, l’approfondissement de la sĂ©rie; ce livre et mĂȘme les autres tomes sont pour moi une sorte de « spin-off » des Salvatore, un peu comme pour The Originals et j’avoue qu’une sĂ©rie me dĂ©plairait pas hihi. Je conseille ce livre aux fans de la sĂ©rie, c’est un trĂšs bon complĂ©ment et qui se lit trĂšs rapidement. D’ailleurs je ne dirais pas non, non-plus pour une dĂ©rivĂ© : Journal de Damon, mais bon… 😉

3124717799_1_3_OGeJkIGd

RĂ©sumĂ© : Mystic Falls, 1864. Stefan Salvatore vit avec son pĂšre, qui arrange son mariage avec une jeune fille de bonne famille, Rosalyn. MalgrĂ© son sens des convenances et des traditions, Stefan a du mal Ă  se rĂ©signer totalement Ă  cette union qu’il ne dĂ©sire pas. C’est alors qu’arrive Katherine, que le pĂšre de Stefan recueille aprĂšs que la jeune fille a perdu toute sa famille dans un terrible accident. Stefan tombe aussitĂŽt sous le charme de cette mystĂ©rieuse personne. Un charme qui va s’exercer Ă©galement sur Damon, le frĂšre de Stefan, de retour du front. Un triangle amoureux d’une dangereuse sensualitĂ© commence alors Ă  se dessiner
 Mais bientĂŽt des Ă©vĂ©nements sanglants se succĂšdent dans la rĂ©gion. On soupçonne la prĂ©sence de vampires. Lorsque sa fiancĂ©e est retrouvĂ©e morte dans des conditions atroces, les soupçons de Stefan grandissent.

15.00€ à La Fnac

Et vous, vous ĂȘtes-vous laissĂ© tenter par cette sĂ©rie de livre, qu’en avez-vous pensé ? 🙂

– prenez soin de vous ♄

Publicités

4 réflexions sur “Chronique – Journal de Stefan, tome 1 âœŽ

  1. Olala, j’ai un peu une relation amour/haine avec la saga Journal d’un vampire… J’ai beaucoup aimĂ© les 4 premiers tomes, mais j’ai abandonnĂ©. L’histoire part vraiment dans tous les sens, un triangle amoureux/une hĂ©roĂŻne qui m’horripile, et en plus ce n’est plus Ă©crit pas L. J. Smith! MĂȘme si Bonnie me manque parfois, je ne regrette pas d’avoir arrĂȘtĂ© haha
    Je ne t’oublie pas et je t’envoie le livre bientĂŽt, je suis un peu submergĂ©e en ce moment, pardon

    J'aime

quelque chose Ă  dire ? ♄

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s